Search

Articles

Page d'accueil

Le deuxième dimanche du mois de koiak : l’annonciation de la naissance du Christ comme proclamation du dévouement de Dieu à travers le mystère de l’incarnation et de la Trinité

Proclamation du dévouement de Dieu à travers le mystère de l’incarnation et la Trinité lors de l’annonciation de la naissance du Sauveur du monde « le mystère de la piété est grand : celui qui a été manifesté en chair,… »

« Car la vie a été manifestée,… Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ. (1Jn1 :2,3). La vie éternelle qui était chez le Père a été manifestée pour que nous ayons une communion avec le Père en son Fils. C’est cela le but du mystère de l’incarnation :« Mais maintenant,sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes, » (Rm3 :21).Par notre communion avec Lui, nous en obtenons le dévouement de Dieu : «Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. » (2 Co5 :21). Donc, notre nouvelle naissance est l’apparition de Dieu dans notre vie pour réaliser son dévouement en nous. On trouve cela dans la prédiction du prophète Jérémie: « … Et voici le nom dont on l'appellera : L'Éternel notre justice. » (Jr 23 :6). C’est ainsi que les messages introduisent à l’annonciation de la naissance du Fils pour nous faire connaître le mystère de joie qui sera pour tout le peuple. Quant aux actes des apôtres, ils continuent en disant : « J'ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, j'ai entendu ses gémissements, et je suis descendu pour le délivrer. Maintenant, va, je t'enverrai en Égypte.” (Ac 7:30-34). Le Christ est venu pour nous sauver de la souffrance et de l’esclavage du diable. C’est pour cela que le psaume invite la mariéeà l’association avec le Père en son Fils : « Écoute, ma fille, vois, et prête l'oreille ; oublie ton peuple et la maison de ton père. Le roi porte ses désirs sur ta beauté ; Puisqu'il est ton seigneur,… » (Ps45 :11,12)

La mariée Marie, qui représente l’Eglise et son symbole, a trouvé grâce auprès de Dieu ; elle l’a trouvée pour toute l’humanité : à travers elle, est apparu le Sauveur,Trésorde la rédemption du monde. C’est pour cela que l’ange lui annonce le mystère de la Trinité pour la première fois après lui avoir révéler le mystère de l’incarnation. Il lui a été donc confié le mystère du salut pour le monde : « Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. » (Lc1 :35). Le mystère de la Trinité ne peut être compris qu’à travers l’incarnation du Fils de Dieu ; aussi, les dimensions de celui de l'incarnation 'expliquent par le mystère de la Trinité. C’est pour cela que c’est impossible d’annoncer le mystère de la Trinité avant celui de l’incarnation du Fils.

« Marie dit : Je suis la servante du Seigneur ; qu'il me soit fait selon ta parole ! …” (Lc 1 :38). La Vierge a pris livraison de la mission sérieuse qui lui a été confiéavec calme,obéissanceà Dieu et avec la confiance de la foiparce qu’elleest sûre que Celui qui lui aconfiécette mission peut continuer son œuvre en elle. Quant audévouement de Dieu c’est son acte en nous quand on lui présentesoi-même pour y œuvrer :« …qu'il me soit fait selon ta parole ! ». Par cela, la justice de Dieu se montre en nous et s’annonce au monde à travers les bonnes œuvres,que Dieu a préparées d’avance, afin que nous nous y engagions. Donc, l’obéissanceà la foi est le début de la déclaration du dévouement de Dieu exécuté par nous.